Cursos

Podcast

Canales Youtube

Visitantes

30,476,408

HISTOIRE de l'ANCIEN MEXIQUE.

Hits:5031

HISTOIRE de l'ANCIEN MEXIQUE.
Le début de l'invasion de l'Anáhuac I
Selon l'histoire officielle hispaniste, la chute de Tenochtitlánest l'actefinal de ce qu'ils appelle ?L'Histoire préhispanique?. Ils prétendent, d'un coup de plume, faire croire que la civilisation de l'Anáhuac a pris fin etque s'ouvre une nouvelle histoire duMéxique, avec la période coloniale. Totalement faux. La vérité estque ?La Guerra contra Tenochtitlán?, marque ledébut de l'invasion. Les peuples envahis se défendirent, village par village,maison par maison, tradition par tradition. L'invasiónféroce et l'âpre lutte de résistancese poursuit encore jusqu'à nos jours.

Comme l'a affirméle Dr. Guillermo BonfilBatalla: Dans ce pays, il existe deux ?Mexiques?; l'un,?profond?,qui plonge ses racines millénaires dans la Toltecáyotl, et un autre Mexique, ?imaginaire?,quiest apparu avec l'invasion.

S'il affirme qu'il est imaginaire, ce n'est pas parce qu'il n'existe pas, mais parce qu'il est au pouvoir depuis cinq siècles sans jamais prendre en compte le "Mexique profond". Ces ?deux Mexiques? entretiennent , parfois violemment, une énorme tension récurrenteen surface et permanente en profondeur. L'Anáhuacn'a pas été conquise, la civilisation millénaire n'est pas morte, lesculturesancestrales restent vivantes et résistent toujours.

HISTOIRE de l'ANCIEN MEXIQUE.Il y a eu de nombreux soulèvements des populations anahuacas depuis la Guerre du Mixtónde 1540 à 1551,dans les actuels étatsde Jalisco, Nayarit, Colima, Aguascalientes et Zacatecas, qui ont failli mettre fin à l'invasion, en passant par un nombre infini de mouvements sociaux contre l'oppression qui ont été violemment réprimés étouffés, effacés, sans jamais être mentionnés dans l'histoire officielle.

Les soulèvements anahuacas les plus connus sont, entre autres, en dehors de la Guerre du Mixtón y la Guerre permanente Chichimèque, la rébellion des yopes de Guerrero en 1531, la Grande rébellion maya de 1546, La rébellion de Acaxee de 1601, La rébellion des Tepehuanes de 1616, La rébellionde la Ville de México en 1624, la rébellion tarahumara de 1652, la rébellion zapoteca des Cajos en 1700, la rébellion maya de Jacinto Caneken 1761, La rebellion del' "indio Mariano" en Nouvelle Galice en1801, La rébellion yaqui de Juan Banderas en 1825, La Guerre des Castas au Yucatán avec Jacinto Pat en 1849, La rébellion yaqui de José María Leyva (Cajeme) en 1885. Lors de la Révolution de1910 de nombreus et divers soulèvements anahuacas se produisirent, et récemment, la rébellion de l'Armée Zapatista de Liberación Nacional (EZLN), en 1994.

Ce qui est clair, c'est qu'on ne peut pas dire que les populations anahuacas ont été ?conquises?,mais ses territoirs ont été occupés et que constamment des révoltes armées qui n'ontpas été mentionnées parl'histoire officielle, ont été réprimées de manière brutale. La résistance à l'occupation et à la colonisation a ét é permanente, héroïque et farouche.


Buscar